Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

No fish....

Posted by
Tomix (landerneau, France) on 1 April 2016 in Landscape & Rural and Portfolio.

Focales from Entre montagnes et Bretagne, France

A défaut de poissons, ça donne des beaux bains de cuisses, voire de siège... LOL !

1 Apr 2016 6:33am

Bzh29 from France

Un comble ! Un Vendredi sans poisson ! Le 1er Avril de surcroît ! Tant pis pour nous ... Bonne fête Hughes ! :)

1 Apr 2016 7:37am

@Bzh29: Mince alors, quelle concordance malheureuse! De plus en ce vendredi frisquet on a mis" hugues au frais", il tient bon la vague et le vent. kenavo Bzh29 j'espère que tu as eu un bon We Pascal.

jean pierre a from France

un comble!! amitiés

1 Apr 2016 7:43am

STEED from D, France

...C'est vrai que ça devient terrible pour les Chasseurs au Harpon .....Avec toutes les émissions animales à la TV,les espadons et les requins n'approchent plus des cotes ...deviennent méfiants,les bougres ..

1 Apr 2016 8:09am

STEED from D, France

"No Fish Today,my Love's gone away ....."(old song revisited) ......Happy Silly Friday,Frérot .....

1 Apr 2016 8:10am

@STEED: Pochette du disque 45 tours des Herman's Hermits, contenant la chanson "No milk today" DR
No Milk Today est à peu près la seule chanson connue des Herman’s Hermits. C’est normal, ce ne sont pas eux qui l’ont composée. Elle flotte dans les airs, on la sifflote, le plus souvent sans pouvoir dire d’où elle sort. On imagine un groupe de blonds à coupe au bol en costards, à peu près comme les Beatles, et l’on n’a pas tout à fait tort. Le chanteur des Herman’s Hermits avait été un enfant prodige de la télé britannique et, avec sa gueule à vendre sa virginité de scout ou du peanut butter, avait joué dans la série Coronation Street. Peter Noone, c’est son nom, a toujours une tête de vieux petit garçon sexagénaire, et il chante toujours No Milk Today (pas plus tard qu’hier à Reno, Nevada) sous l’appellation «Herman’s Hermits starring Peter Noone». Dans un entretien à Forgotten Hits (en ligne), il y a cinq ans, il déclarait : «En 1963, j’ai décidé en toute conscience d’être un chanteur pop pour filles de 14 à 16 ans, et j’en suis fier.»

Issus de Manchester mais toujours rangés au rayon Z par la critique, Herman et ses ermites, tout calibrés qu’ils étaient pour servir la «british invasion» aux Etats-Unis, ont cependant composé des chansons. Elles atterrissaient hélas (ou heureusement) en face B des singles, de la même façon que les membres du groupe étaient souvent remplacés en studio par des pros, dont Jimmy Page. Ce qui n’empêcha pas les Hermits d’être très populaires et même brièvement perçus comme les challengers des Beatles, en particulier aux Etats-Unis, après que Lennon avait cru bon de déclarer que son groupe était plus connu que Jésus. Entre 1964 et1966, Herman’s Hermits alignent les hits dans les charts.

Aigre-dansant
No Milk Today, que Noone qualifie de «meilleur disque du Herman», sortit d’abord comme face B aux Etats-Unis en octobre 1966. En particulier parce qu’un autre groupe mancunien, les Hollies, avait refusé la chanson et que par conséquent, Mickie Most, le producteur, s’en méfiait. Elle atteint la 33e place et la 7e l’année suivante en Grande-Bretagne, cette fois en face A. Peter et Mickie s’étaient débarrassés, pour l’enregistrement, de tous les Hermits. Et la basse et les arrangements sont dus au génial John Paul Jones (futur bassiste et clavier de Led Zep). Mais l’auteur véritable de l’aigre-dansant No Milk Today, aux allers-retours surprenants entre majeur et mineur, est Graham Gouldman. On lui doit d’autres tubes persistants tels que For Your Love (composé pour les Yardbirds) ou l’inoxydable Dreadlock Holidays, la parodie anti-reggae de 10CC, son groupe perso à partir de 1970. Si l’on écoute le très bel album The Graham Gouldman Thing, produit par le même Jones en 1968, on verra en effet que Bus Stop, No Milk Today ou My Father ont une étonnante cohérence d’écriture. A analyser les paroles de ces chansons, on ne qualifiera pas Gouldman d’obsédé sexuel. C’est pourtant l’idée qui vient en premier quand on entend «No milk today / My love has gone away…» Du genre «J’ai pas tiré mon coup/ Ma copine m’a quitté…» D’autant que 10CC est supposé prendre son nom du volume de sperme qu’une éjaculation moyenne fournirait (9 cm3), plus un. En réalité, 10CC serait un nom venu en rêve au manager. Quant à l’équation lait = sperme, fréquente aujourd’hui en anglais, elle ne semble avoir traversé le cerveau de personne à l’époque. Gouldman n’est pas Gainsbourg et Noone ne s’appelle pas France Gall.

«Pas la peine aujourd’hui»
Bon, mais alors de quoi cause-t-elle, au final, cette chanson ? Les meilleurs analystes l’expliquent ainsi : un garçon et une fille vivaient dans «a terraced house in a mean street back of town […] Just two up two down», c’est-à-dire «deux pièces en haut et deux en bas», dans une maison typique des bas-quartiers, avec le toit en terrasse. Et la fille a plaqué le mec, si bien qu’il laisse une note sur la bouteille de lait de la veille (à l’époque, la distribution avait lieu chaque matin) avec écrit : «pas la peine aujourd’hui», une mention très usuelle si l’on en croit les Britons. Raison pour laquelle cette phrase, pour nous énigmatique, «seems a common sight» («est anodine»), «but people passing by don’t know the reason why / How could they know just what this message means» : «et les passants n’en connaissent pas la cause. Comment pourraient-ils comprendre ce que ce message cache ?» Gouldman déclara un jour que c’était son daron qui lui avait donné l’idée de la chanson et expliqué le symbolisme de la bouteille de lait. Mais plus tard, il fera, dans My Father, ce demi-aveu : «Mon père en sait toujours plus que moi».

Herman's Hermits - «No milk today»

Source: Libération

julie from France

:D
Sacré Tomix, tu nous fais rire... :)
Bonne fin de semaine. Bise.

1 Apr 2016 8:51am

Libouton Martine from Bousval, Belgium

J'aime beaucoup cette scène de vie!! Belle ta photo et très bon titre

1 Apr 2016 9:01am

Evelyne Dubos from Le Mans, France

Un post plein d'humour en ce 1er avril... extra !

1 Apr 2016 9:03am

AmZer from phare ouest, France

Normal ... les otaries sont de sortie . :)

1 Apr 2016 9:29am

Monik from PARIS, France

Hihi...J'espère qu'il n'y a pas de requins..!

1 Apr 2016 11:55am

Captain Guildive Ajoupa from Saint Nazaire Pays de la Loire, France

C'est pas prouvé !!!

1 Apr 2016 1:41pm

STEED from D, France

Merci encore pour cet éclat de rire du 1er Avril .....Voilà un article et une"plume" qui résument tout à fait ce que j'ai toujours pensé de cette chanson-que j'adore au demeurant,meme 43 ans après- Quoi de surprenant à ce que Peter Noone chante encore,on trouve épisodiquement plein de" sexas" (rien de cochon ici) qui se produisent toujours 50 ans après.....et qui,parfois ne s'en tirent pas si mal ....S'il a réussi à vivre avec "No milk .......",alors je me dis que Patrick Hernandez n'a rien inventé ......Have a Nice Week End,Frérot ...

1 Apr 2016 3:01pm

@STEED: Le lait a toujours été très nourrissant, normal qu'il puisse en vivre ! Bon Week End frérot.

omid from mashhad, Iran

:)
very nice shot!
such beautiful composition, lights & reflections!

1 Apr 2016 5:56pm

Martine from France

Il ne fait pas assez chaud pour prendre un bain de jambes.

2 Apr 2016 5:58am

L'Angevine from Angers, France

un cliché bien recherché

2 Apr 2016 7:22am

kerrfoa from Rennes, France

Ben ! alors ! où sont les poissons? :)

3 Apr 2016 7:39pm

k@ from Paris, France

Oh j'aime l'humour dans ton oeil ! Insolite et savoureux.

4 Apr 2016 11:15am